• 1ère édition des «Cercles patrimoniaux» organisée par le Groupe BCP : Les évolutions réglementaires apportées par la loi de Finances au centre des échanges

    Publié le: 18 février 2020

    «Les Cercles patrimoniaux» de l’année 2020, organisés récemment par le Groupe BCP, ont consacré leur première édition aux nouvelles dispositions réglementaires et fiscales relatives au patrimoine.

    Cette initiative rentre dans le cadre de sa politique de proximité visant à apporter à sa clientèle un accompagnement sur mesure et un conseil de qualité dans la gestion de son patrimoine, explique la banque ajoutant que le contexte réglementaire et fiscal au Maroc a connu des évolutions importantes, avec l’introduction de nombreuses dispositions dans le cadre de la nouvelle loi de Finances, notamment avec les opérations de régularisation qui concernent les avoirs et liquidités détenus à l’étranger ainsi que les avoirs liquides détenus au Maroc.

    «Nous confortons par le biais de cette rencontre la vocation première de nos Cercles patrimoniaux, celle de créer un espace d’écoute et d’échange entre les différents acteurs de notre société, en plaçant notamment l’administration au plus près de ses administrés, pour servir et accompagner notre clientèle au mieux de ses intérêts», souligne Mounya Dinar, directrice de la banque privée à la BCP, en marge de son intervention.

    De son côté Hassan Boulaknadal, directeur de l’Office des changes, s’est exprimé au sujet des opérations de régularisation en précisant que «l’objectif est d’évoluer vers un assouplissement continu et irréversible des règles régissant le change pour répondre de manière efficace aux besoins de nos citoyens tout en les appuyant dans le développement futur de leurs affaires».

    source : aujourdhui.ma

    Laisser un commentaire


    Retour à la liste