• auto hall : des résultats éloquents

    Publié le: 20 septembre 2017

    Auto Hall a livré le compte-rendu de ses principaux indicateurs de performance au titre du premier semestre de 2017. Il en ressort un chiffre d’affaires de 1,864 MDH et un résultat net de 138 MDH.

    Auto Hall n’a pas fini de profiter des retombées de l’Auto Expo 2016, qui a vu la part du marché global du groupe bondir de 8,8% en 2015 à 10,4%, l’année dernière. Cette année encore, Auto Hall observe un repositionnement de ses parts de marché à 8,9%, au terme du premier semestre de 2017, et s’attend à une hausse supplémentaire d’ici la fin de l’année, avec l’intention de reproduire le succès de 2016 au salon de 2018. «Notre part de marché a augmenté de 5,9% en 2010 à 10,4 en 2016. Nous sommes sur une courbe ascendante qui résulte d’une compréhension de plus en plus complète du marché, ainsi que de notre politique axée sur le client», explique Abdellatif Guerraoui, président du groupe.

    Dans le détail, les hausses qu’ont connues les ventes à fin août dernier ont concerné les voitures particulières à hauteur de +4%, les véhicules utilitaires (+25%), les véhicules industriels (+4%) et les tracteurs agricoles (+25%). Le groupe a écoulé moins de Ford (-10%), plus de Nissan (+12%), plus de Fuso (+28%), plus de Mitsubishi (+17%), bien plus de New Holland (+48%) et 311 unités DongFeng (contre 67 en 2016). Le marché automobile des véhicules neufs a atteint 113.278 unités à fin août 2017, en hausse de 5,5% par rapport au niveau de l’année dernière. S’agissant du chiffre d’affaires, ce dernier s’est établi à 1,864 MMDH (contre 1,951 MMDH en 2016). Le résultat d’exploitation s’est chiffré à 96 MDH, le résultat financier à 69 MDH et le résultat net à 138 MDH (contre 152 MDH en 2016).

    Auto Hall entend poursuivre le développement de son réseau avec 2 nouvelles succursales à Jorf Lasfar et Kénitra; écouler 10 camions Belaz de 320 tonnes (20 MDH/unité) à l’Office chérifien des phosphates (OCP) pour un chiffre d’affaires de 200 MDH (140 MDH en septembre 2017 et 60 MDH en février 2018). Aussi, le bilan d’étape que le groupe a fait au sujet de son plan d’investissement 2014-2020, et qui est de 1 milliard de dirhams, fait état de l’ouverture de deux nouvelles succursales en 2017 ainsi que l’acquisition d’une dizaine de terrains en réserve.

    source : leseco.ma

    Laisser un commentaire


    Retour à la liste