• Automobile: la norme antipollution euro 6 b entre en vigueur le 1er janvier, les poids lourds momentanément épargnés

    Publié le: 29 décembre 2022

    Alors que le secteur automobile se prépare à l’entrée en vigueur de la norme antipollution Euro 6 B, un arrêté commun du ministère du Transport et de la logistique et celui de la Transition énergétique vient épargner pour 24 mois supplémentaires les poids lourds.

    Prévu initialement pour le 1er janvier 2023, pour réduire l’impact des émissions de gaz à effet de serre sur l’environnement, le calendrier de l’entrée en vigueur de la norme écologique Euro 6 B pour l’importation des véhicules au Maroc connaîtra quelques changements.

    En effet, suite à des consultations menées avec les professionnels du secteur du transport, les constructeurs et les importateurs de véhicules, le ministère du Transport et de logistique et celui de la Transition énergétique ont décidé, à travers un projet d’arrêté commun, de maintenir l’entrée en vigueur de la norme Euro 6 B pour les véhicules légers qui constituent 67% du parc automobile national, à partir du 1er janvier 2023 et de prolonger le délai de 24 mois pour les autres types de véhicules, notamment les poids lourds. 

    Selon la note de présentation de ce projet d’arrêté, déposée au Secrétariat du gouvernement, cette décision intervient suite à l’impact négatif de la crise sanitaire sur les chaînes d’approvisionnement, la hausse du taux de change du dollar, la flambée des prix des carburants et le contexte inflationniste en général.

    Tout comme les normes européennes précédemment adoptées, la norme Euro 6 B fixe des seuils d’émissions de gaz polluants (l’oxyde d’azote (NOx), le monoxyde de carbone (CO), les particules fines et les hydrocarbures imbrûlés).

    Ainsi, à partir du 1er janvier 2023, aucun véhicule léger, ne respectant pas la norme Euro 6 B, ne pourra être homologué. Un moratoire d’une année est accordé pour liquider les stocks des professionnels, dès le 1er janvier 2024, les véhicules qui ne sont pas conformes à la norme Euro 6 B ne pourront pas être immatriculés non plus. 

    Les autres types de véhicules, notamment les poids lourds, attendront le 1er janvier 2025 pour répondre aux nouvelles exigences environnementales et ce n’est qu’à partir du 1er janvier 2026 que leur immatriculation au Maroc sera complètement interdite. 

    source : le360.ma

    Laisser un commentaire


    Retour à la liste