• automobile: les ambitions de carlos ghosn pour le maroc

    Publié le: 2 novembre 2018

    Le PDG de Renault, Carlos Ghosn, est satisfait de la bonne dynamique des activités de son groupe. Il assure que celui-ci travaille activement à augmenter le taux d’intégration, actuellement de 50%, pour le porter à 65%.

    Carlos Ghosn, PDG du groupe Renault, réaffirme sa confiance dans l’industrie automobile marocaine. Le manitou du groupe français a profité de sa visite officielle au Maroc, la semaine dernière, pour livrer sa vision de l’évolution de la filiale marocaine de Renault au Maroc. Ainsi, selon La Vie Eco qui revient sur le sujet dans sa livraison en kiosque ce vendredi, l’industriel français a laissé entendre que la qualité et la compétitivité étaient au cœur des préoccupations de Renault au Maroc. Pour l’hebdomadaire, les ambitions de Carlos Ghosn pour le Maroc sont considérables. Mais pas question, pour l’industriel, de faire de la place à un concurrent à Tanger. En effet, affirme-t-il, «Tanger doit rester à Renault».

    Carlos Ghosn n’a cependant aucun problème avec l’installation de nouveaux constructeurs automobiles au Maroc, fait remarquer le journal qui ajoute qu’il voit même cela d’un bon œil. Le PDG de Renault fait aussi remarquer que son groupe a été le premier à croire dans le secteur automobile marocain avec la signature, en 2007, d’un protocole d’accord qui actera l’installation de Renault au Maroc. Il assure notamment que son groupe travaille activement à l’augmentation du taux d’intégration, qui se situe actuellement à 50%, pour le porter à 65%.

    La Vie Eco souligne ainsi que le site de Tanger est bien parti pour devenir une base arrière importante pour le groupe Renault. Carlos Ghosn a par ailleurs laissé entendre que l’usine de Tanger pourrait également servir de site de production pour les autres membres de l’alliance qu’il dirige, à savoir Nissan et Mitsubishi.

    source : le360.ma

    Laisser un commentaire


    Retour à la liste

    S’inscrire à notre Newsletter