• benzarti, le 7e entraîneur sous l’ère naciri

    Publié le: 15 novembre 2018

    Depuis 2014, le Wydad de Casablanca s’est offert les services de 7 entraîneurs avec des degrés de réussite très divers.

    Depuis son arrivée à la tête du Wydad de Casablanca en 2014, Said Naciri a vu défiler 6 entraîneurs et il vient de faire signer un septième. Il s’agit de Faouzi Benzarti, qui avait quitté le club pour la sélection tunisienne il y a quelques mois avant de se faire virer du staff des Aigles de Carthage.

    Dans son édition du 15 novembre, le quotidien arabophone Al Massae est revenu sur le parcours de ces techniciens passés par le banc du Wydad sous la présidence de Said Naciri.

    Quand ce dernier a été élu en remplacement d’Abdelilah Akram, il a choisi un entraîneur avec une très grande expérience, John Toshack. Le Gallois, qui est passé par le Real Madrid, le Deportivo la Corogne et la Real Sociedad, a réussi à redorer l’image du Wydad de Casablanca et à remporter en 2015 le championnat après une disette de presque 6 années.

    Le quotidien rappelle aussi que malgré son manque d’expérience en Afrique, John Toshack a emmené ses poulains jusqu’en demi-finale de la Ligue des Champions en 2016.

    Sébastien Desabre, et malgré son statut initial de directeur sportif, s’est occupé, après le limogeage du Gallois, de l’équipe première. Il a passé toute la première partie de la saison sur le banc des rouges et a réussi à cumuler 8 victoires en 15 matchs.

    Pour la phase retour, Said Naciri a fait appel à Lhoucine Ammouta. Le technicien marocain a été le meilleur choix fait par le club depuis plusieurs années. Avec lui, le Wydad a remporté le championnat et la Ligue des Champions en 2017, avant qu’il soit, à son tour, limogé.

    C’est à ce moment-là que Faouzi Benzarti est arrivé au club et il a complété le travail d’Ammouta en remportant la supercoupe d’Afrique face au TP Mazembé. Il a aussi permis au WAC de finir deuxième de la Botola alors qu’il avait récupéré le club en 12e place.

    Abdelilah Sektioui a pris le relais, quand Benzarti a préféré la sélection tunisienne, pour quelques matchs, sauf que l’élimination en Ligue des Champions lui a coûté son poste.

    Le dernier technicien qui a pris les commandes au Wydad a été le Français René Girard. Son aventure a été écourtée, 6 matchs seulement, après une élimination en demi-finale de la Coupe du Trône et une autre en Coupe arabe des clubs.

    source : le360.ma

    Laisser un commentaire


    Retour à la liste

    S’inscrire à notre Newsletter