• Cryptomonnaies : un système d’agrément et de licence bientôt en place (Bank Al-Maghrib)

    Publié le: 22 juillet 2022

    Bank Al-Maghrib va bientôt mettre en place un projet de loi réglementant l’usage des cryptomonnaies au Maroc, avec un système d’agrément et de licence pour permettre à ces plateformes d’offrir leurs services aux consommateurs. C’est ce qu’a révélé Adil Zbir, responsable de la surveillance des infrastructures de marchés financiers et des systèmes de paiement à la Banque Centrale, le jeudi 21 juillet 2022, à Marrakech, lors du Sommet d’affaires Afrique-USA.

    “Ce projet de loi, révélé récemment par le wali, lors du dernier conseil de la banque centrale, a pour objectif de réguler les plateformes d’échange des crypto assets, à l’image de ce qui se fait en France à titre d’exemple. Aujourd’hui, il est nécessaire de créer un système d’agrément et de licence pour permettre à ces plateformes d’offrir leurs services aux consommateurs marocains. Il s’agit d’une démarche de régulation qui permettra à ces plateformes d’exister en toute sécurité. Cette réglementation contrera également les risques de blanchiment d’argent et de financement terroriste qui sont des sujets qui nous préoccupent”, a précisé Adil Zbir, lors du panel dédié à l’intégration des systèmes de paiement organisé dans le cadre du sommet. 

    Le responsable n’a pas manqué de rappeler les enjeux liés au commerce des monnaies numériques : “En 2017, nous avons diffusé un communiqué pour prévenir le consommateur des risques encourus, notamment la volatilité de ces monnaies et les problématiques de change relevées également par l’Office des changes. Nous restons vigilants sans être dans la prohibition”. 

    Pour mener à bien ce projet de loi, un comité de réflexion a été mis en place incluant un groupe de travail dédié à la crypto monnaie, a confié la même source.

    source : lematin.ma

    Laisser un commentaire


    Retour à la liste