• football: voici pourquoi le cameroun a renoncé à organiser la finale de la ligue des champions de la caf

    Publié le: 13 juillet 2020

    Autres pays : Le président de la Fédération camerounaise de football a fait savoir ce lundi 13 juillet que le gouvernement n’a pas marqué son accord pour l’accueil des demi-finales et finale de la LDC africaine, en raison des risques sanitaires liés à la pandémie du coronavirus.

    Le Cameroun n’accueillera pas le «Final Four» de la Ligue des champions africaine de la Confédération africaine de football (CAF), une compétition annuelle de football opposant les meilleurs clubs africains. La Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a officialisé la décision ce lundi 13 juillet 2020.

    «J’ai fait connaître à la CAF que le gouvernement n’a pas marqué son accord pour l’accueil par le Cameroun des demi-finales et finale de cette prestigieuse compétition africaine, en raison des risques sanitaires liés à la pandémie de Covid-19 et les incertitudes sur l’évolution à court terme de cette pandémie», a annoncé le président de la Fecafoot, Seidou Mbombo Njoya, dans une brève déclaration à la presse.

    Le patron de la Fecafoot a indiqué avoir saisi la CAF à ce effet vendredi dernier pour l’informer de cette décision. Le stade de Japoma à Douala, dans la métropole économique, avait été choisi en mars dernier par la CAF pour abriter la finale de la Ligue des Champions africaine, la première à se disputer sur terrain neutre après la décision du comité exécutif de la CAF en juin 2019.

    Cette infrastructure sportive de 50.000 places, nouvellement construite, avait été retenue suite à l’appel à candidatures lancé par l’instance faîtière du football africain pour les stades devant abriter les finales des compétitions interclubs pour la saison 2019-2020. Japoma avait été préféré au Complexe Mohammed V (Casablanca) et au stade olympique de Radès (Tunis).

    La finale de la Ligue des champions, programmée le 29 mai dernier, a été repoussée en septembre prochain en raison de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).

    Les noms des finalistes seront connus à l’issue des demi-finales qui vont opposer d’une part, le Raja de Casablanca (Maroc) au Zamalek (Égypte), et d’autre part, le Wydad Casablanca (Maroc) à Al Ahly (Égypte).

    «Chaque demi-finale sera disputée en un match unique», a annoncé la CAF le 30 juin dernier, à l’issue de la réunion de son comité exécutif. Le lieu du «Final Four» de la Ligue des champions reste à déterminer.

    source : le360.ma

    Laisser un commentaire


    Retour à la liste