• Internet: plus rapide et plus stable, la norme WIFI 6e désormais autorisée au Maroc

    Publié le: 3 juin 2021

    A partir de ce mois de juin 2021, il sera possible d’exploiter la dernière évolution de la norme Wi-Fi, à savoir la norme Wi-Fi 6E, qui affiche des débits largement plus élevés que ceux actuellement offerts, indique l’Agence nationale des télécommunications (ANRT). Il s’agit d’une première en Afrique.

    Les connexions Internet sans fil s’apprêtent à devenir encore plus performantes grâce à une nouvelle norme, le WiFi 6E. Celle-ci vient d’être autorisée au Maroc par l’ANRT suite à la publication, fin mai dernier, de la décision ANRT/DG/N°07/2021 modifiant et complétant les conditions techniques d’utilisation des installations radioélectriques composées d’appareils de faible puissance et de faible portée.

    Ainsi, à partir de ce mois de juin 2021, il sera possible d’exploiter la dernière évolution de la norme Wi-Fi qui affiche des débits largement plus élevés que ceux actuellement offerts, souligne l’ANRT. Plus précisément, le Wi-Fi 6E promet une augmentation de débit de 40% par rapport à la norme précédente et ce par le biais d’un spectre additionnel destiné à ces nouveaux usages.

    L’ANRT précise que le Maroc devient le premier pays d’Afrique ayant autorisé cette technologie qui équipe désormais, et progressivement, tous les nouveaux smartphones, laptops, tablettes, routeurs, modems, etc.

    Parmi les avantages de la norme Wi-Fi 6E: un débit amélioré, moins de perturbations, moins d’embouteillages sur le réseau ainsi qu’une meilleure gestion des connexions simultanées.

    «Le Wi-Fi 6E permet d’avoir des vitesses élevées de navigation (pouvant atteindre 10 GB/s) et un [temps] de latence [réduit] pour des activités comme le télétravail, la vidéoconférence, le e-learning et la réalité virtuelle augmentée», fait savoir le régulateur du secteur des télécoms.

    Il faudra néanmoins encore patienter pour pouvoir profiter de cette technologie à grande échelle, le nombre d’appareils compatibles étant encore limités. Toutefois, leur nombre devrait progressivement augmenter en 2021 et 2022: Wi-Fi Alliance, le consortium qui possède la marque Wi-Fi, a entamé, depuis janvier 2021, le processus de certification des appareils mis sur le marché. Selon une étude du cabinet français IDC, spécialisé dans les technologies de l’information et de la communication, d’ici la fin de l’année 2021, 338 millions d’appareils dans le monde seront compatibles avec cette nouvelle norme.

    source : le360.ma

    Laisser un commentaire


    Retour à la liste