• La CAF au secours du WAC et du Raja

    Publié le: 27 avril 2020

     La CAF a répondu favorablement à la demande du Wydad de percevoir la prime de qualification en demi-finale de la Champions League. Toutefois, ladite prime sera amputée des sommes dues aux sanctions prononcées à l’égard des Rouges.A

    Le Wydad a demandé aux instances de la Confédération africaine de football (CAF) le versement de la prime inhérente à sa qualification en demi-finale de la Champions league africaine.

    Le club casablancais aurait demandé la somme de 8,75 MDH dans le but de faire face aux difficultés financières résultant de la crise du coronavirus qui a vu les recettes du club tarir depuis la mise à l’arrêt des compétitions sportives, rapporte le quotidien Al Akhbar du 27 avril.

    La réponse de la CAF a été favorable et l’instance africaine de football a fait connaitre son intention de verser les primes aux clubs qualifiés en demi-finales, à savoir le Wydad, le Raja, Al Ahly et le Zamalek, ainsi que les formations éliminées des quarts de finale.

    Cependant, la CAF a fait savoir que la prime du Wydad sera amputée des amendes résultant de l’usage des fumigènes, et des cartons jaunes et rouges concédés pas certains joueurs du club casablancais.

    Le Wydad devra également payer les montants relatifs à la mauvaise gestion des conférences de presse de l’après-match qui s’étaient déroulées dans l’enceinte du Complexe Mohammed V. En effet, le Wydad traine la réputation d’être très mauvais dans cet exercice, rapporte Al Akhbar.

    Malgré ces prélèvements, la prime de la CAF devra suffire pour payer les salaires ainsi que les primes des matchs et de signature des joueurs qui ont continué à percevoir leurs salaires malgré la grave crise que traverse le football marocain.

    source : le360.ma

    Laisser un commentaire


    Retour à la liste