• Le mobile money ou le coup de pouce pour l’inclusion financière

    Publié le: 5 octobre 2020

    Le paiement mobile est un gisement de croissance, d’après le think thank Digital Act qui présente sa première publication sous l’angle de la dynamique des téléphones mobiles pour favoriser l’inclusion financière.

    Et si le paiement mobile avait le potentiel d’atténuer la crise actuelle? Le think thank Digital Act en est convaincu. Dans sa première publication, il décrypte l’usage des nouvelles technologies, notamment mobiles, et voit en elles un catalyseur pour l’inclusion financièrecomme le rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition de ce 5 octobre, précisant que cette publication s’est accompagnée du premier cycle de conférences du «Digital Act by Inwi», parrainé par Inwi et l’Agence de développement du digital et placé sous le thème «Mobile money, un levier pour catalyser l’inclusion financière». 

    Au Maroc, l’activité du paiement mobile a décollé. En effet, le Covid-19 a accéléré son développement. On parle de 1,5 million de mobiles wallets opérationnels à fin septembre 2020, d’après les chiffres de Bank Al-Maghrib auxquels fait référence le think thank qui énonce, par la suite, une série de recommandations.

    Parmi elles, l’assouplissement du cadre réglementaire, la disponibilité technlogique des services à travers le partage des infrastructures, l’intégration du mobile money comme levier de développement de la microfinance et micro-assurance, l’amélioration de la distribution en étendant les points de distribution actuels pour la souscription aux services du mobile money, ainsi que le renforcement de la communication et de l’éducation financières, souligne le journal.

    Pour favoriser et démocratiser l’usage du mobile money, Digital Act appelle également les banques, les opérateurs télécoms, les sociétés de transfert d’argent, compagnies d’assurances et organismes de crédits à renforcer leur collaboration. Et pour donner confiance aux utilisateurs, il mise sur la sensibilisation à la protection des données personnelles, ainsi que sur la fédération des commerces et réseaux de distribution en leur offrant des dispositifs adaptés. 

    source : le360.ma

    Laisser un commentaire


    Retour à la liste