• Le Raja doit-il craindre les supporters du TP Mazembe?

    Publié le: 4 mars 2020

    Pour inciter les supporters à pousser les joueurs du TP Mazembe à réaliser une remontada à Lubumbashi, les responsables du club diffusent des récits du match aller à Casablanca, non sans un certain sens de propagande et d’esprit de revanche

    Les supporters du TP Mazembe promettent l’enfer aux joueurs et supporters du Raja au Temple des Badiangwenas, le stade du club congolais de Lubumbashi, rapporte le quotidien Al Massae du 4 mars.

    Malgré sa défaite à Casablanca contre le Raja (0-2), des dizaines de supporters congolais ont réservé un accueil chaleureux aux joueurs et staff technique du TPM dès leur arrivée en RD Congo. En effet, la direction du club a tenu à ce que le club ne perde pas espoir, exhortant les supporters à continuer à croire en la qualification aux dépens du Raja.
     
    Un match interdit aux cardiaques, annonce le club sur son site internet, insistant avec un « Nous avons perdu la bataille et non la guerre », pour pousser les supporters à jouer le rôle du 12e joueur, en tentant de rendre la même copie que les supporters rajaouis qui ont poussé les Verts avec succès. 

    Pour galvaniser les troupes, la publication sur le site internet du club congolais manie un langage dangereux, restituant des faits de violences dont aurait fait l’objet le peu de supporters congolais présents au match aller au Complexe Mohammed V de Casablanca.

    Extrait: «La voie vers les vestiaires est assez dangereuse, car des projectiles sont régulièrement lancés vers les membres de la délégation. Il faudrait que la police nous protège pour essayer de passer le tunnel sans blessure… De la main, régulièrement, nous rappelons que le match retour arrive… Enervés, ils répondent par encore plus de projectiles et de doigts d’honneur.»

    Avec ce récit fallacieux, les responsables du TP Mazembe comptent surchauffer les supporters des Corbeaux, quitte à provoquer des heurts entre supporters et fausser la compétition.

    source : le360.ma

    Laisser un commentaire


    Retour à la liste