• Les supporters rajaouis refusent que le Wydad soit sacré champion

    Publié le: 11 juin 2020

    Les supporters casablancais sont très divisés sur la suite à donner à la Botola. En cas d’arrêt, les Rajaouis préfèrent le scénario d’une année blanche, et les Wydadis exigent le trophée de champion du Maroc pour leur club.

    Le manque de visibilité dans le football marocain commence à exaspérer les supporters locaux. D’ailleurs, après l’annonce de l’assouplissement du confinement, rien n’a été dit à propos de la reprise de la Botola. Ce qui n’a pas beaucoup plu au public casablancais qui a même menacé d’organiser des sit-in malgré l’état d’urgence, selon le quotidien Al Akhbar daté du 11 juin. 

    Du côté wydadi, le public estime qu’il n’y a plus de raison de finir la Botola après avoir cumulé tout ce retard. Les Winners exigent donc que leur club soit sacré champion du Maroc parce qu’il est, malgré plusieurs matchs en retard, leader du classement alors que toutes les statistiques sont en sa faveur. A l’instar de ce qui a été fait dans quelques championnats européens comme en France ou aux Pays-Bas, les supporters du Wydad refusent aussi l’annonce d’une saison blanche. 

    De l’autre côté, les Rajaouis ont eux aussi exprimé leur avis sur les réseaux sociaux. Ils refusent catégoriquement que le Wydad soit sacré champion du Maroc. Les supporters du Raja de Casablanca espèrent une reprise de la Botola, sachant que leur club compte plusieurs matchs en retard. Le Raja aurait ainsi toujours la possibilité de remporter le championnat si jamais il gagne tous ses matchs et que le WAC perd les siens.

    Si la reprise n’est pas possible, les supporters des Verts préféreraient que la FRMF annonce une saison blanche. Sinon, si les dirigeants du football marocain choisissent un scénario qui fait du Wydad un champion, les ultras rajaouis menacent d’organiser des manifestations. 

    source : le360.ma

    Laisser un commentaire


    Retour à la liste