• noms de domaine .ma: le parc explose en 2020

    Publié le: 30 mars 2021

     En un an, les noms de domaine .ma affichent une augmentation de 19,37%. Cela équivaut à une hausse mensuelle moyenne de 2.506 enregistrements, dont la moitié est localisée à Casablanca.

    Forte croissance des noms de domaine en 2020. Dans son édition du jour, L’Economiste rapporte que le parc .ma a augmenté de 19,37% par rapport à 2019 pour s’élever à 93.506 noms de domaine. Ce sont quelque 30.559 noms de domaine .ma supplémentaires qui ont été enregistrés l’an dernier, soit 2.506 enregistrements en moyenne mensuelle.

    Même en croissance, ces chiffres sont sans aucune mesure avec le marché mondial des noms de domaine, qui représente quelque 370,7 millions d’adresses sous différentes extensions (les .com et autres .net). « Ce type d’extensions concerne notamment des codes tels que .ma (pour le Maroc), .fr (pour la France) ou encore .tn (pour la Tunisie)… », indique le quotidien qui souligne que la plupart des titulaires de noms de domaine (.ma) ne procèdent pas à l’enregistrement ou au renouvellement de leurs noms sur plusieurs années. 

    L’Économiste fait ainsi savoir qu’en 2019, 95,3% des noms de domaine ont été enregistrés pour une durée d’une année seulement et que 93,6% ont été renouvelés pour seulement une année. Il est évident que les noms non renouvelés sont automatiquement supprimés du Registre, 30 jours après leur expiration. 

    Le quotidien affirme que les titulaires du nom (.ma) sont des personnes physiques ou morales ayant procédé à un enregistrement auprès d’un prestataire. Il soutient que l’enregistrement est ouvert aux titulaires résidant au Maroc ainsi qu’aux résidents à l’étranger, à condition que ceux-ci désignent un contact administratif établi au Maroc.

    D’ailleurs, il relève que 88% des adresses ont été enregistrées par des titulaires résidant au Maroc en 2020. Près de la moitié des titulaires établis au Maroc sont localisés à Casablanca. S’ensuivent, dans l’ordre, Rabat, Marrakech, Tanger, Agadir… L’Économiste note que IAM se taille la part du lion (19,8%) en termes de parts de marché. Il est talonné par Genious Communication (19,1%) et Arcanes Technologies (18%), ADK Media (11,5%), ou encore Nindo (8%) et MTDS (5,8%).

    Le journal fait savoir que  Wana Corporate arrive en 7e position (5,3%) et qu’au total, 53 prestataires de noms de domaine .ma sont déclarés auprès de l’ANRT.

    source : le360.ma

    Laisser un commentaire


    Retour à la liste