• plf 2017: 350 mdh pour la snrt, 50 mdh pour 2m

    Publié le: 11 novembre 2016

    Le projet de Loi de finances 2017 précise le plan d’investissement du pôle audiovisuel public. L’enveloppe globale est estimée à 400 millions de DH. Les détails.

    En l’absence du contrat-programme du secteur de l’audiovisuel public, le projet de budget de l’Etat pour 2017 prévoit une subvention. Cette enveloppe est ainsi débloquée de manière non contractuelle.

    En effet, le contrat-programme annoncé par l’Etat en 2012 n’a toujours pas été élaboré et croupît toujours dans les tiroirs du ministère de la Communication.

    Ainsi, le projet de loi de Finances 2017, fixe pour la SOREAD 2M un plan d’investissement d’un montant de 50 millions de DH. Ce budget est destiné au financement des équipements de post-production, de transmission, de lumière et du réseau des fréquences radio.

    Ce plan d’action prévisionnel comprend également les frais engendrées pour la chaine de Aïn Sebaa, pour la poursuite progressive de l’application du nouveau cahier des charges de la société et de la rationnalisation des charges. Il concerne aussi l’enrichissement de la grille des programmes, le renforcement de la stratégie digitale, l’amélioration des parts d’audience, et le soutien à la production nationale.

    Quant à la SNRT qui chapote le paysage audiovisuel public (PAPU), elle bénéficie d’un budget d’investissement supérieur à celui de la SOREAD 2M.

    Selon les chiffres publiés dans le texte du projet de loi de Finances 2017, les prévisions du plan d’investissement sont évaluées à 350 millions de DH. Ce budget est destiné principalement aux équipements du réseau de transmission et de diffusion par satellite à la télévision et à la radio.

    A l’instar de 2M, la SNRT prévoit de déployer en 2017, une stratégie numérique pour répondre aux attentes du large public face aux grandes mutations numériques et la pression de la consommation des médias numériques.

    source : le360.ma

    Laisser un commentaire


    Retour à la liste